Le saviez-vous ?

Durant l’épidémie de grippe espagnole qui commença en 1918 et qui contamina 1/3 de la population mondiale avec plus de 50 millions de morts, (peut-être même 100 selon certains chercheurs), dans les camps de prisonniers ou les conditions de détention sont très précaires, beaucoup de victimes sont à déplorer. Pourtant aucune des personnes qui suivirent les exercices dans le camp de Joseph Pilates n’en sera affectée. Questionné après la guerre, Joseph attribua ce « miracle » à sa technique de travail. La méthode Pilates était née.

Photo prise lors de la libération, le 11 novembre 1918. Vous remarquez quelque chose ?