2019, nouvelle année, nouveaux cours

Pourquoi ne pas essayer le yoga aérien !

La pratique suspendue oblige à jouer les équilibristes à environ un mètre du sol, sollicitant les muscles posturaux impliqués dans notre maintien corporel, en vue de les renforcer.
Un autre challenge sera d’enchaîner les postures « en apesanteur » ce qui fait travailler l’agilité, la capacité à situer son corps dans l’espace, autrement dit la proprioception et la souplesse.


Les suspensions permettent d’inverser l’effet de la pesanteur en se positionnant tête en bas, sans compresser la colonne vertébrale ni les articulations. En l’absence de contre-indications, cette technique entend libérer les tensions physiques et psychologiques…

… À condition toutes fois de parvenir à se lâcher.

 

La position d’inversion, en particulier, présente les avantages suivants :

– améliorer la posture,
– diminuer la pression sur le nerf sciatique,
– réduire la pression sur les disques au sein de la colonne vertébrale et du cou,
– aider la colonne vertébrale à se réaligner,
– améliorer le mouvement lymphatique,
– améliorer la flexibilité,
– soulager la pression sur les organes internes,
– aider à la circulation sanguine,
– améliorer l’oxygénation de nos cellules …

Le Yoga aérien va vous permettre de vous déplacer, de vous étirer en position verticale, horizontale et en totale inversion.

Demandant plus d’équilibre et plus de conscience, le travail aérien permet de vous exercer en utilisant plus de fibres musculaires que tout autre exercice sur le sol ou dans l’eau.

Conclusion :
C’est un entraînement corporel efficace en associant plaisir et détente avec de nombreux avantages thérapeutiques et physiologiques.

Bonne découverte !